Surmonter la fatigue marketing sur tous les canaux

La durée d’attention des consommateurs se raccourcit tandis que les marques multiplient les initiatives d’engagement numérique, répandant la fatigue du marketing. Apprenez à la surmonter.
Publié March 15, 2022
Dernière mise à jour March 15, 2022

Les spécialistes du marketing ont récemment qualifié la “fatigue marketing” de l’un des problèmes les plus courants pouvant entraîner une perte de clientèle. Selon le rapport 2021 sur les tendances de consommation numérique de Deloitte, le taux de désabonnement sur certains marchés mondiaux peut atteindre 30 %, ce qui implique que les entreprises ont du mal à conserver leurs clients existants.

L’augmentation de la fatigue marketing chez les clients pourrait être préjudiciable à une entreprise, en faisant stagner toutes les possibilités de croissance future. Cependant, il serait injuste de supposer que les commerçants ne prennent aucune mesure.

Au contraire, les entreprises multiplient les initiatives digitales et peaufinent de nouvelles techniques d’engagement virtuel depuis quelques années. Alors comment se fait-il que les clients deviennent moins réceptifs ? Se sentent-ils submergés par la myriade de messages marketing accrocheurs sur plusieurs canaux, et y a-t-il quelque chose que les entreprises peuvent faire ?

Dans cet article, nous examinerons pourquoi la fatigue marketing pourrait être à l’origine de ce problème et comment les entreprises peuvent résoudre ce problème sur l’ensemble de leurs canaux marketing.

Quelles sont les causes de la fatigue marketing ?

Il existe de nombreuses raisons pour lesquelles la fatigue du marketing pourrait se manifester. Cependant, tout se résume aux aspects suivants.

Surcharge de contenu sur les canaux

L’un des côtés sombres de l’approche marketing omnicanal est que la grande quantité de messages bombarde les clients via différentes plateformes et de plusieurs marques. Alors que les entreprises se disputent l’attention des consommateurs, le public semble se retirer, 47 % des clients recherchant des temps d’arrêt sur les appareils connectés à Internet.

burnout

Oui, les gens aiment toujours acheter ; cependant, ils n’adhèrent plus aux techniques de marketing invasives, ce qui diminue la réceptivité des clients.

Campagnes marketing répétitives

Les spécialistes du marketing essaient de garder les marques au premier plan de l’esprit des clients ; cependant, les gens sont souvent indifférents. Les campagnes de drip marketing, les publicités répétitives et les messages peuvent rapidement ennuyer et agacer les clients. Par conséquent, l’efficacité de la publicité entraîne des résultats médiocres, voire un rejet parmi le public.

Forte sollicitation de prospects

La sollicitation active des prospects affecte négativement leurs intentions de dépenses positives et leur engagement à long terme avec une marque. L’effet est amplifié par des campagnes de publicité directe simultanées menées par des marques concurrentes cherchant à cibler des publics répondant à des critères spécifiques. Au fur et à mesure que les consommateurs occupent le terrain d’entente, ils commencent à éprouver un épuisement numérique, ne comprenant pas la valeur des marques.

Des métriques qui révèlent les effets aggravants du phénomène

Grâce à la disponibilité d’outils d’analyse marketing, les entreprises peuvent rapidement décoder et détecter les signes de campagnes marketing médiocres qui ne résonnent plus auprès des clients. Des conversions plus faibles, moins de prospects, des taux de rebond plus élevés et des taux d’ouverture des e-mails en baisse sont des indicateurs de la dégradation de l’engagement des clients.

En parallèle, les équipes marketing peuvent souvent faire l’expérience de l’épuisement professionnel, essayant désespérément d’engager les clients mais ne parvenant pas à développer de nouveaux concepts. Les idées stagnantes et les besoins en constante évolution des clients ne vont pas de pair ; ainsi, changer la culture et rencontrer les clients là où ils se trouvent est encore plus difficile.

downtime

Le besoin de penser autrement

Le marketing a toujours consisté à établir une relation qui se traduit par une croissance des revenus, mais comment reconstruire la relation avec des clients fatigués ?

Personnalisez sur tous les canaux

Les clients ont différents niveaux de tolérance aux messages de la marque. Alors que certains peuvent tolérer des niveaux élevés d’exposition aux campagnes marketing, d’autres trouvent un moyen de les bloquer. Par conséquent, les entreprises doivent personnaliser tous les canaux pour créer une relation numérique basée sur la fidélité et la confiance.

Pour lutter contre la fatigue du marketing, les spécialistes du marketing doivent soigneusement organiser les messages pour qu’ils soient pertinents, opportuns et, surtout, moins invasifs. Les clients recherchent des expériences authentiques, nécessitant l’orchestration et la livraison d’engagements connectés sur tous les canaux.

Utilisez le marketing conversationnel pour augmenter les engagements numériques

Engager différents véhicules de contenu et des formats marketing plus inclusifs est une autre approche que les entreprises peuvent utiliser pour lutter contre la fatigue. Par exemple, 83% des acheteurs déclarent être plus fidèles à une marque qui propose une fonction de chatbot pour traiter les demandes des clients.

L’ajout de fonctions de chat, de formulaires ou d’enquêtes sur les réseaux sociaux offre une expérience client en temps réel qui conduit finalement à des engagements plus profonds et plus significatifs. La durée d’attention des consommateurs est aussi courte que 8 secondes , les spécialistes du marketing et les équipes de vente doivent donc actualiser leurs messages et leurs méthodes, en tirant intelligemment parti du comportement, des intérêts et de la propension des acheteurs à s’engager.

Tirez parti du marketing push & pull

Le réveil d’un public fatigué nécessite une attention particulière au moment d’appuyer sur les pauses. Les entreprises doivent organiser leur communication sur des plateformes moins efficaces si un prospect se sent saturé dans un canal donné mais s’engage par d’autres moyens.

En effet, des campagnes agressives peuvent entraîner l’épuisement numérique et l’apathie. Trouver une synergie entre les approches marketing push et pull est essentiel. Les équipes marketing et commerciales doivent ajuster l’exposition au message en fonction d’un ralentissement de l’engagement ou de la vitesse d’achat.

Tester, analyser et itérer

Grâce au suivi en temps réel de l’expérience client , à l’analyse des sentiments et aux plates- formes CDP , les marques peuvent utiliser des techniques de test et d’analyse rigoureuses pour évaluer ce qui clique vraiment sur leurs publics cibles. En utilisant de telles plateformes, les spécialistes du marketing peuvent capter les acheteurs exactement là où ils se trouvent et susciter un réengagement via les canaux préférés des clients. Parfois, les clients sont confrontés à une surcharge de contenu sur un canal, mais cela ne les dérangerait pas de s’engager sur un autre canal avec une forme de contenu différente. C’est là que les tests peuvent révéler de nouvelles opportunités pour les marques.

Créez des campagnes pertinentes, opportunes et personnalisées

Relation avec les consommateurs à leurs propres conditions est ce qu’il faut maintenant. Les marques devraient prendre la personnalisation comme nœud nord pour permettre un engagement plus élevé et des conversions ultérieures. Donner aux clients ce qu’ils veulent, quand et où ils le veulent est essentiel. Les marques peuvent tirer parti des données comportementales et des analyses prédictives pour concevoir des campagnes hautement personnalisées et contextuelles qui trouveront un écho auprès de chaque segment de clientèle de manière non intrusive mais pertinente. L’intérêt croissant pour des outils tels que Salesforce Interaction Studio confirme le besoin du marché pour un engagement 1-to-1 en temps réel. Chez Behavioural Response, nous proposons des campagnes comportementales omnicanales ( B2C et B2B ) qui appliquent des données marketing pour créer des segments basés sur des caractéristiques client subtiles telles que la démographie, les canaux préférés, les croyances, les valeurs et les modèles de comportement pour rencontrer les clients là où ils se trouvent et révéler un contexte. parcours d’achat pertinent.

Dernières réflexions

Les entreprises ne sont plus seulement en concurrence les unes avec les autres ; elles essaient également de redynamiser leurs clients et de récupérer leur attention. Ainsi, les organisations doivent faire preuve d’innovation dans leur approche pour surmonter la fatigue du marketing.

Connectez-vous à Behavioural Response pour en savoir plus sur les campagnes comportementales omnicanales pour les modèles commerciaux B2B ou B2C .

Vous voulez parler de détails ?

Cliquez sur le bouton ci-dessous pour réserver un appel découverte GRATUIT!
Nous sommes un cabinet de conseil en stratégie omnicanale et nous serions ravis de vous voir réussir vos initiatives de marketing omnicanal.

Articles Similaires

Abonnez-vous à Behavioural Response

Restez informé sur l’optimisation du parcours client, Martech, le marketing omnicanal ainsi que la génération de demandes et de prospects. Rejoignez-nous.

Certaines des entreprises que nous avons aidés à avoir plus de succès

Vous voulez en savoir plus sur la façon dont nous pouvons vous aider avec vos initiatives Martech et omnicanales stratégiques ?

Que pouvons-nous vous aider à trouver?
Je recherche

Que pouvons-nous vous aider à trouver?
Je recherche